Papazon accompagne ses quatre zonfants aux jeux près du fleuve. Papazon discute avec une dame.

 

La dame :

Quand même, ça doit être difficile, avec huitenfants.

 

Ding, dong. Ding?

 

Flashback :

Cela se passe au même endroit pendant les grandes vacances.

 

·       Nelzon  est notre neveu : 7 ans, fils unique,  habite Paris et est venu passer une partie des vacances avec nous.

·        Mamino et Didon comptent parmi les meilleurs de nos amis, ils nous ont honorés de leur visite avec leur Lola de 3 ans et un doublon de bébés, fruit d'une farce de la nature à leur égard, que l'on appelera, en attendant d'arriver à distinguer un bébé de  l'autre, "Celle-là" et "L'autre".

·        Puis Didon est reparti chasser le bison vers la capitale. En effet, ils sont normaux, eux. Père ingénieur, mère prof.

  • Etant une femme de Papazon, je suis partie chasser un autre bizon dans une autre capitale.

 

 Alors Mamino est restée avec Papazon.

 

Récapitulons :

·        Trois enfants chez les Mamino-y-Didon : 3 ans, 6 mois (deux fois).

·        Cinq enfants dont un neveu chez les Zonzon, aux âges étalés de 1 an à 7 ans.

 

Huit enfants ont sillonné la région, encadrés de Mamino (fille) et de Papazon (garçon). Ils ont séjourné aux jeux près du fleuve.

 

Réfléchissons :  

Deux femmes qui trimballent leurs huit enfants pendant les vacances, c'est deux mères de familles nombreuses, au foyer (ou prof).

 

Un homme et une femme qui trimballent leurs huit enfants pendant les vacances, c'est des parents de famille très nombreuse et monsieur est en vacances (ou prof). Ou alors il s'agit d'une famille très recomposée(prochaine hypothèse viable si on se rend compte que, vu les âges des enfants, il y a forcément deux mères)

 

Un Papazon et une Mamino qui trimballent leurs huit enfants pendant les vacances, c'est un père au foyer avec sa famille nombreuse et élargie, et une amie de la famille, prof avec trois enfants. Mais pour s'en rendre compte, il faut le savoir.

Force est de reconnaître que la formule de type "Mamino et Papazon" a dû être rare cet été sous nos latitudes. Vous qui avez croisé des couples sillonnant la région avec huit enfants, vous aviez sûrement raison de ne pas penser qu'il puisse s'agir d'un Papazon et d'une Mamino. Sauf si vous étiez aux jeux, près du fleuve. 
22h22 # repondre

Réponses

Avant de me coucher, je suis venue m'embrouiller la tête avec ces histoires. Bah j'aurais pas du!! je vais en faire des cauchemars... je reviendrais demain pour essayer de comprendre parce que là je galère.. Après 19h mes neurones se deconnectent je devrais le savoir pourtant! depis le temps..
2005-11-01 22:43:16 de Gwen
Cela dépends. Si les parents et les 8 enfants sont habillés pareil, c'est une famille de catholiques très pratiquants (la mère est évidement au foyer, enfin des gens biens!!)
J'ai un exemple avec 7 enfants, ils font leur pain eux-même (c'est pas une tarre mais ca aide à situer), et quand je vois 9 cirés jaunes de tailles diverses au loin, je change de chemin, j'ai horreur de dire bonjour ;)
2005-11-04 14:46:55 de Salagir
Je n'avais jamais remarqué que le catholicisme répond à des critères de couleur d'impers. Tout d'un coup, j'ai eu un doute : de quelle couleurs sont nos impers? Inventaire.

- Un imper jaune avec des fleurs pour décorer les poches et un chapeau de pluie indépendant, donc perdu (trop petit pour Mimicha)
- une cape-imperméable chaude et bleue, taille 6 ans, que je me suis fait refiler lors d'un vide grenier alors que Mimicha avait 3 jours ou un peu moins. J'en reviens pas, la tchatche qu'elle avait la vendeuse.
- un imper jaune avec des bandes blanches aux bras (trop petit pour Roudoudou)
- un imper de marque (de récupération, hein) bleu très nul sans capuche, bien pour Bébécoeur mais sans capuche donc très nul.
- des tas de petits imper allant du bleu ciel au jaune en passant pas du blanc à col marin, taille Bergamote.
- les parents ont des blousons plutôt rouges.
- on avait 2 Kways taille 2 ou 3 ans, impossble de remettre la main dessus pour vérifier les couleurs. D'ailleurs, même la dernière fois qu'il a plu, impossible de remettre la main dessus.
- un parapluie dans la bagole.

Ce serait bien que nous ayons un stock d'impers de toutes tailles, jaunes ou pas. Et de bottes aussi d'ailleurs. Jaunes?
2005-11-04 20:35:31 de mamazon
bah merci mamazon !
moi non plus, j'avais jamais remarqué pour les impers ! et je vérifie, ça va, personne ne traversera la rue uniquement à la vue de nos impers ! c'est peut être à la vue de "catho" alors ???
ou bien c'est parce qu'on a aussi 4 enfants (je vous plains ma bonne dame !! c'est à vous TOUT CA ???)
ou bien parce qu'on fait souvent notre pain (et sans machine en plus!): bah oui, c'est pratique, et c'est le meilleur pain complet de la région ! mais, c'est pas une tare, qu'il a dit...
en tous cas, merci pour ce blog ! jubilatoire !!
ps: j'avais oublié : chez nous aussi, c'est bain LE DIMANCHE !!! (mdr)
2005-11-18 13:35:28 de Ev de la lune