C'est un email professionnel.

Un email qui raconte qu'un de mes collègues est absent pour deux mois.

  • Il est arrêté pour dépression nerveuse?
    Nan.
  • Il a fait une attaque cardio-vasculaire?
    Pas du tout.
  • Il s'est cassé l'épaule lors d'une compétition de VTT?
    Même pas.

Indice:

Ce collègue est suédois.

Réponse en V.O:

I'm on paternity leave and will be back march 3rd.

Traduction:

Je suis en congé paternité, je reviens dans 2 mois et pendant ce temps allez vous faire voir, je profite de ma famille parce que

  • le droit social de mon pays m'en donne le droit (et même le devoir) 
  • les mentalités ne sont pas un obstacle.

(en France, mon copain D., parce qu'il a décidé de prendre ses deux semaines de congé parternité, a été accusé de démotivation et sanctionné par blocage de salaire)