Till The Cat, père au foyer, qui vient de sortir un billet intitulé "Tu sais que tu as PAF quand...". J'ai pas pu m'empêcher de faire pareil, côté femme de PAF.

Tu sais que tu es femme de père au foyer ...

  • Quand tu cherches où sont rangés les torchons et qu'on t'indique qu'ils n'ont pas changé de place depuis trois ans
  • Quand tu demandes discrètement à tes enfants de te trouver un ouvre-boite, et que c'est cafté illico morts de rire à leur père 
  • Quand ton fils t'explique gentiment, avec efforts de pédagogie, comment allumer le four, alors que en fait tu le savais bien, non mais quoi
  • Quand tu trouves que c'est vraiment trop méchant qu'on te laisse préparer un repas toute seule. Sans torchon. Sans ouvre-boite. Heureusement, tu sais allumer le four

Et tu sais que tu es toujours femme de père au foyer ...

  • Quand tu passes ton temps à te faire enfler par tes enfants sur les règles de la maison (films, bonbons...)
  • Quand ne tu comprends pas pourquoi ton mari empêche tes enfants d'aller dans la salle de jeux, m'enfin
  • Quand tu comprends pourquoi ton mari empêche les enfants d'aller dans la salle de jeux, mais que t'aimerais bien qu'il rentre, ton mari, parce que ces sales mômes ont vraiment mis le bazar dans la salle de jeux et que maintenant ils disent que c'est l'heure de regarder un film en mangeant des bonbons.

Mais aussi, tu sais que tu es encore femme de père au foyer ...

  • Quand tu sais aller de chez toi à la gare les yeux fermés, même quand en fait, c'est au supermarché que tu voulais aller cette fois
  • Quand de toute façon, tu ne peux pas faire les courses car tu n'as ni pièce ni jeton pour le caddy
  • Quand tu sais bien que tu vas avoir l'air d'une conne chez Kiabi parce que tu ne sais vraiment pas du combien chaussent tes enfants, ni combien ils mesurent, ni combien ils pèsent 
  • Et que tu n'as pas eu l'air d'une conne chez Kiabi, parce que tu n'as pas trouvé Kiabi

Et enfin, tu sais que tu es définitivement femme de père au foyer

  • Quand on te demande à un entretien combien tu as d'enfants et que vraiment, la question te semble d'une importance extrêmement secondaire (en plus d'être notoirement inappropriée)
  • Quand la perspective de prolonger un séjour au frais de ta boite dans cet hôtel paradisiaque sur une île méditerranéenne, à cause d'un volcan islandais, ne te fait pas du tout rire, mais qu'en même temps ça ne te fait pas pleurer longtemps, mais en fait si
  • Quand ton mari te raconte sa journée et que tu l'interromps en disant "oui mais, d'intéressant, tu as fait quoi?" et que tu aurais mieux fait de te taire
  • Quand tu suggères à ton mari de recommencer à bosser, mais que tout réfléchi, tu te rends compte que ce n'est pas vraiment une bonne idée. Vraiment pas