Sinon, ces deux dernières années, j'errais plutôt sur Twitter. Twitter, ça permet de live-tweeter sa life. 

Direct cash. En 140 signes, espaces compris. 

Avec des #mots comme ça, pour faire style je dis mais je dis pas. Petites phrases, longue réflexion (#ouPas)

Et puis #paf ça veut dire Père au foyer

Alors, peut être je vais faire une rétrospective thématique de 2-3 ans de tweets, pour voir si on peut. 

Quelque chose comme "accommoder les restes". C'est ça, voilà, un article de blog faite d'une poelée de tweets.

Les thèmes récurrents dans #myLife, c'est

  • - Parce que, femme de PAF, je peux me permettre de faire le boulet au quotidien, je ne me gêne pas. Alors, je raconte les flips et astuces quand Papazon n'est pas là pour faire tourner la baraque.
  • - Parce que je suis une femme de PAF et working mum', parce que faut manger, je business-voyage. Alors, je parle de TGV et surtout de bouteille thermos. Et sinon je travaille de chez moi, d'où les histoires de télétravail, avec une délectation pour mes #fails et ceux des autres. Surtout mes collègues mâles.
  • - Parce qu'on a des enfants, plein, on a des histoires de famille nombreuse, de pyjama party, de retour d'école, de devoirs à faire, de gamins flèches et de gamins largués
  • - Parce qu'on a aussi des animaux, on a des histoires d'animaux. Surtout des animaux femelles qui font des petits et d'animaux bébés qui nous font bien du soucis.
  • - Parce qu'on est gaga, plein de mots d'enfants. Plus de mots d'enfants que de vidéos de chatons sur Youtube.
  • - Parce qu'on ne sait jamais ce qu'on va devenir, je veux faire un potager pour autosubsister, mais pour l'instant ça marche pas du tout. Mais pas du tout.
  • - Parce que Papazon est un geek (de la cuisine) et que moi, je me demande si y'a du wifi 
Je ne sais pas par quoi commencer, avec tout ça.