La famille arrive au camping.

Papazon garde Lulubelle (6 mois) et entreprend la montage de la tente, tandis que j'opère le dégagement stratégique de Mimicha, Roudoudou, Bébécoeur, Bergamote.

Direction aire de jeux.

Soudain, Roudoudou (bientôt 7 ans) change d'avis. Je vais voir Papa, dit-il. Et il s'en va.

Je vais voir Papa, renchérit Bébécoeur (4 ans 1/2). Et elle s'en va.

Je vais voir Papa, imite Bergamote (bientôt 3 ans). Et elle s'en va.

Et moi, je resterai avec toi, me rassure Mimicha (bientôt 8 ans).

 

Moi : Tu es mignonne. Faut quand même qu'on les rejoigne.

Mimicha : Et pourquoi?

Moi : Ce ne serait pas gentil de laisser ce pauvre papa monter la tente avec 

  • trois enfants en bas-âge et enthousiastes
  • un bébé téteur, cracheur et couineur.

Mimicha (indignée qu'on puisse douter des pouvoirs surnaturels de maître de famille) : Ben hé, ho (détaché, net et cinglant. Sa mère est complètement bouchée, c'est dieu pas croyable).

Mimicha : Il est père au foyer quand même !