Comment on se sert d’un boulier ?

Un boulier constitue un calculateur traditionnel, vous permettant de résoudre certaines opérations arithmétiques, tels que la soustraction et l’addition. Son autre caractéristique est le maintien de son charme, depuis son apparition. Malgré la submersion des technologies modernes, il s’agit d’un outil toujours présent dans tous les foyers et pratique à utiliser.

Les différentes étapes à suivre avant l’utilisation d’un boulier

Un outil d’origine chinoise, un boulier se distingue par sa manière de prendre. Tout avant son utilisation, vous devez vous assurer de placer la partie qui contient la plupart des boules à votre côté. Un autre élément à tenir compte, avant son usage, est l’introduction des nombres de la partie droite vers la gauche.

Pour faire la somme à l’aide d’un boulier, coulissez les boules afin de les ajouter à celles que vous avez déplacées auparavant. En revanche, afin de faire une soustraction, enlevez les boules à partir de ce que vous avez préalablement.

Au début, l’usage d’un boulier semble plutôt déroutant, en particulier pour les petits. Afin de les apprendre à son utilisation, il est judicieux de commencer avec des opérations plus simples, pour une meilleure maîtrise. Il est à noter qu’il existe plusieurs types de bouliers, qui varient en fonction de la difficulté. Ce spécialiste en bouliers vous aidera à trouver le niveau parfait.

L’usage d’un boulier afin d’apprendre à compter

L’utilisation d’un boulier convient parfaitement aux enfants à partir de trois ans. À cet âge, ils sont en mesure de comprendre certains termes, tels que :

  • À droite et à gauche
  • Certains et tous
  • Beaucoup, rien et un peu

Malgré la mauvaise compréhension au début, vous n’avez rien à craindre, car il ne s’agit que d’une base pour l’apprentissage. Vous pouvez demander à votre enfant et faire glisser les boules d’un côté à l’autre. Outre le compte, l’usage d’un boulier permet tout aussi à votre enfant d’apprendre les couleurs ainsi que les chiffres de base.

À l’âge de quatre ans, votre enfant doit être capable de séparer le nombre de boules similaire sur chaque rangée. Cependant, vous pouvez mentionner les couleurs pour le renforcement de cette leçon. D’ailleurs, vous pouvez utiliser d’autres matériaux supplémentaires, comme des blocs, des cartes et des jouets.

L’apprentissage des opérations

À l’âge de cinq ans, votre enfant doit être en mesure de comprendre la conception abstraite du comptage. Cela lui permet de commencer par réaliser des opérations mathématiques plus simples. Pour cela, vous pouvez commencer par lui montrer deux rangées de pièces d’argent. La première se compose des pièces d’un euro et l’autre des 50 cents. Cependant, assurez-vous de n’utiliser que des nombres que votre enfant connaît déjà.

Pour un calcul mathématique, demandez-lui de faire glisser des boules qui conviennent au nombre des pièces d’un euro. Sur l’autre rangée, déplacez les comptes qui coïncident avec le nombre des pièces de 50 cents. Il s’agit de l’occasion idéale pour la saisie de la soustraction et de l’addition. Demandez-lui le nombre d’euros qui reste après le retrait d’une pièce d’une rangée de boules. C’est tout aussi l’occasion d’apprendre l’inférieur et le supérieur.