D’où vient la tradition du déguisement pour la Saint Patrick ?

Célébrée tous les 17 mars, la Saint Patrick est une festivité très attendue par les Irlandais du monde entier. Lors de cette manifestation festive, même les non-Irlandais rejoignent la fête. Lors de cet événement, la couleur verte, le trèfle et d’autres éléments sont mis à l’honneur. Que faut-il savoir à propos de cette fête ?

Saint Patrick : l’essentiel à son propos

Il existe différents mythes et histoires qui entourent Saint Patrick. Son vrai nom est Maewyn Succat. Il serait né vers la fin du IV e s en Grande-Bretagne. Selon certaines histoires, les pirates l’auraient enlevé alors qu’il n’avait que 16 ans. Ensuite, il aurait été vendu pour devenir esclave en Irlande. Il était alors devenu berger pour un chef irlandais. Il aurait fait la connaissance de Dieu dans un rêve.

Au bout de 6 ans de captivité, il a décidé de fuir par la mer dans le but de se rendre vers la Grande-Bretagne. Dans son périple, son bateau s’est échoué sur les côtes. D’après certaines légendes, il paraîtrait que des marins avaient prié pour échapper à la famine. Chacun aurait prié ses Dieux païens, mais ils n’avaient pas eu de réponses. Ils demandèrent ensuite à Patrick d’implorer son Dieu chrétien de leur porter secours. Après la prière de Patrick, Dieu exauça son souhait. De nombreux troupeaux sont alors apparus. Après ce miracle, les marins se sont convertis au christianisme.

Selon certains récits, Patrick aurait séjourné en Gaule pour effectuer des études de théologie. Il est ensuite devenu évêque. Durant l’année 432, le pape Célestin l’aurait investi d’une mission capitale, « évangéliser l’île païenne », l’Irlande. Patrick serait mort le 17 mars, vers 460, en Irlande, dans le Comté de Down. Saint Patrick, Patrick d’Irlande ou aussi Saint-Patrice est connu comme étant le fondateur du christianisme en Irlande.

La fête de la Saint Patrick et sa célébration

·        Les déguisements à ne pas oublier pour la Saint-Patrick

Lors de cette festivité, le vert est toujours mis à l’honneur. Certains viennent à la fête, ils :

  • ▪         Portent un chapeau vert ;
  • Se teignent la barbe en vert ;
  • Se déguisent en une créature folklorique irlandaise, etc.

Si vous recherchez un déguisement à porter lors de différents événements, référez-vous à cette page. Vous y découvrirez différentes sortes de déguisements adaptés pour les enfants, les femmes et les hommes.

·        Les symboles à ne pas oublier 

Lors de son évangélisation de l’Irlande, Saint Patrick se serait servi d’un trèfle à trois feuilles pour expliquer le mystère de la Sainte Trinité. À compter de cette période, le trèfle ainsi que sa couleur verte est associé à Patrick. Ces éléments sont même devenus l’emblème de l’Irlande. Ils sont également devenus l’emblème du pays lors de la révolution contre la domination de la Grande-Bretagne, en 1789. Lors de la célébration de la Saint Patrick, il est fréquent de voir quelqu’un porter un trèfle à la boutonnière.

La Saint Patrick et l’origine de sa célébration

Il s’agit d’une fête chrétienne qui fait l’objet d’une célébration en Irlande. Cette festivité a commencé à partir du IXe s. Certes, cette tradition a été ancrée dans les Irlandais au fil des siècles, mais ce n’est qu’en 1607 que le 17 mars est reconnu comme étant une fête légale. Cet événement a été intégré dans le calendrier liturgique. Cette fête est connue comme étant un jour saint dédié aux catholiques d’Irlande.  

Même si cette festivité tombe durant la période du Carême, le jeûne peut être interrompu pour la célébration. Pour tous les Irlandais, la Saint Patrick est devenue une fête civile. Il ne s’agit pas de la fête nationale irlandaise. À compter de l’année 1903, c’est devenu un jour férié.