Quand changer de taille d’écarteur?

Pour avoir un piercing beaucoup plus large, il faut se lancer dans l’écarteur. Cette pratique permet d’agrandir peu à peu le trou des piercings au lobe en douceur. En général, la taille oscille de la tête d’une épingle à la forme d’un doigt. Mais quand changer la taille d’écarteur ?

Agrandir le trou d’un piercing

L’écarteur ne date pas d’aujourd’hui. Pour certaines tribus, la pratique s’inscrit même comme un passage obligatoire pour les membres de leur communauté. À l’heure actuelle, l’écarteur refait surface, mais cette fois-ci pour affirmer un mode de vie. Avoir un piercing assez grand permet d’affirmer sa personnalité. C’est l’une des raisons de changer de taille d’écarteur. Si vous souhaitez vous démarquer des autres, autorisez-vous à modifier votre simple piercing de 0,8 mm avec un écarteur, et ce, en passant de la taille standard de 2,4 millimètres à une dimension allant jusqu’à 10 mm.

Pour cela, il faut changer de taille pas à pas. Certes, les plus audacieux optent dès le début à des écarteurs plus grands. Mais pour éviter les douleurs, il vaut mieux commencer par une tige de 1,2 mm d’épaisseur, puis 1,6 mm et ainsi de suite. Attendez au moins 6 semaines à partir du perçage avant d’étirer l’oreille et agrandir le lobe. 

Réduire le trou d’écarteur

À vrai dire, il est impossible de reboucher complètement un trou d’écarteur. Néanmoins, on peut changer de taille d’écarteur en la réduisant significativement. Pour ce faire, portez un écarteur de petite taille, mais également très fin durant une semaine. Remplacez-le avec un modèle plus petit que votre écarteur jusqu’à ce que vous trouviez le nouveau lobe que vous souhaitez avoir.

Il existe également une alternative au perçage corporel : le faux écarteur. Il s’agit ici de porter de faux plugs. Pour ce faire, insérez un plug, un bijou écarteur semblable à une boucle d’oreille classique. Il propose un double avantage :

  • le faux écarteur évite les oreilles écartées, ainsi que la douleur
  • le faux écarteur propose un effet similaire aux piercings du lobe

Seulement, il convient de bien choisir votre faux plug. 

Méthodes douces pour se faire écarteur

Bien que l’écarteur soit désormais un style de mode, il est tout de même réservé aux audacieux, surtout pour un lobe plus grand. L’étirement de l’oreille pourrait en effet être douloureux. Il existe heureusement des astuces pour se lancer dans l’écarteur en toute sécurité. Pour cela, il faut d’abord commencer par un bon bain bien chaud. Immergez vos lobes d’oreilles dans l’eau chaude pendant au moins 20 minutes, dans le but de bien détendre les tissus.

Ensuite, accordez un bon massage à la zone à étirer avec de l’huile. Le mieux est d’utiliser une huile essentielle désinfectante. Il convient aussi de désinfecter le cône que vous choisissez pour l’écarteur. Après, insérez le bijou en douceur, progressivement et sans forcer. Pour éviter le pire, il est recommandé de bien choisir vos blugs. À l’ère de la numérisation, il est tout à fait possible de trouver des bijoux écarteur en ligne.