Comment savoir si un vin blanc est sec ou moelleux ?

En tant qu’amateur de la bonne nourriture, vous aimez tester différentes spécialités. Pour accompagner ces plats, vous buvez du vin, du jus ou encore de la bière. Vous avez d’ailleurs un faible pour le vin blanc. Vous avez récemment découvert que tous les vins blancs ne sont pas les mêmes. Effectivement, il existe du vin blanc moelleux et du vin blanc sec. Mais comment les reconnaître ? Découvrez cela dans notre article.

Les cépages du vin blanc

Les vins se distinguent avant tout par leurs cépages. C’est en effet grâce à ce cépage que vous pourrez avoir une idée sur le taux de sucre du vin blanc dans sa composition. Si vous voulez donc faire la différence entre un vin blanc sec et un vin blanc moelleux. Vous pouvez vous pencher sur les cépages de la boisson. Pour le vin blanc moelleux par exemple, les cépages les plus populaires sont :

  • Le Barsac.
  • Le Jurançon.
  • Le Haut-Montravel.
  • Les Sauternes.
  • Le Gewurztraminer.

Pour le vin blanc sec, les cépages les plus prisés sont le pinot, le chardonnay comme pour le vin blanc sec Meursault. Mais le riesling et le chenin blanc sont aussi très connus. Vous pouvez d’ailleurs vérifier cette information sur l’étiquette de la bouteille de vin. Si sur l’étiquette de la bouteille vous lisez la mention sélection de Grands nobles ou vendanges tardives. Vous avez entre les mains un vin blanc moelleux. Tandis que si votre bouteille affiche Chardonnay c’est que c’est un vin blanc sec.

La teinte du jus du vin blanc

Un autre élément qui peut vous permettre de faire la différence entre un vin blanc sec et un vin blanc moelleux est la couleur de la boisson. En effet, les deux variétés de vin ne se présentent pas dans la même teinte. Le vin blanc sec lui se reconnaît par sa couleur claire qui peut être jaune pâle, translucide ou transparente. Il arrive même que cette teinte tire vers le gris ou le vert. Tandis que pour un vin blanc moelleux, vous avez droit à une couleur plus vive. Effectivement, le vin blanc moelleux se décline dans une teinte jaune doré qui est à la fois profonde et intense. Dans certains cas, la couleur peut même tirer vers l’oranger. De ce fait, si vous n’avez pas eu le temps de vérifier le cépage de votre bouteille de vin blanc. La couleur de la boisson vous aiguillera sur le fait qu’il soit sec ou moelleux.

L’appellation du vin blanc

Enfin, pour savoir si vous avez entre les mains un vin blanc sec ou un vin blanc moelleux. Vous pouvez vous référer à son appellation. En effet, en fonction de sa région et de son nom, vous saurez faire la différence. Dans ce cas, il vous faudra disposer de quelques notions sur le vin. Pour les vins blancs secs par exemple, il y a le Meursault, les AOC Entre-deux-Mers ou encore les AOC Sancerre. Tandis que pour le vin blanc moelleux, il y a le Sauvignon.